C’est 1923, à l’occasion d’un forage, que l’ingénieur Louis Le Marié découvre la source Sainte-Anne des Abatilles, au cœur du quartier des Abatilles, sur la commune d’Arcachon. A défaut de pétrole, il trouve une eau à 25 degrés, qui jaillit à plus de 8 mètres au-dessus du sol, à raison de 70.000 litres par heure.

Comme nous l’annonçons sur la page d’accueil nous sommes actuellement en pleine rédaction d’un dossier ultra-complet sur la source St Anne des Abatilles de sa création jusqu’à aujourd’hui.

Nous vous proposerons également en vidéo, la visite guidée de l’usine que nous avons faites il y a peu de temps, nous avons également eu le privilège et cela est rare, d’avoir accès au laboratoire d’analyses de la source et nous avons une petite interview avec la biologiste en chef qui vous expliquera ce qui est fait à la source et toutes les mesures de protections qui sont prises afin de garantir au consommateurs, une eau parfaitement contrôlée.

Nous vous conseillons donc de rester près de nous, nous sommes certains que ce grand dossier sera des plus instructifs pour tous les habitants du bassin d’Arcachon ainsi que des consommateurs de la source de St Anne des Abatilles.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.