La base aérienne ouvre le 1er septembre 1915, sous le commandement du capitaine pilote Ferdinand Marzac. Elle porte alors le nom d’Ecole de tir aérien de Cazaux. Elle perfectionne les premiers pilotes militaires dans l’art du combat aérien.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.